Comment choisir les expériences professionnelles à valoriser dans son CV ?

Quand il est question de trouver un emploi – et donc de rédiger ton CV – il peut être difficile de faire un choix parmi tes références et tes expériences. 

Comment t’assurer de mettre tes meilleures cartes sur le haut de la pile ? Comment doser ta balance entre l’envie d’occulter un ex-job qui te semblait insipide, voire honteux – ce qui est rarement le cas – ou de mettre en exergue une expérience qui t’avait rapproché des étoiles ?

Si tu te sens concerné par ce sujet, regardons-y d’un peu plus près ! 

Choisir ses expériences professionnelles sans honte : “Il n’y a pas de sot métier”

Commençons par rappeler une évidence en tapant bien sur le clou : il n’y a pas de sot métier. 😉

Si tu as été étudiant.e, il y a fort à parier que tu as fait des petits boulots bien éloignés de ton sujet d’études. Employé.e en restauration rapide ou en vente de prêt-à-porter peut-être ? 

Tous ces boulots, tout le monde les connaît ! Et quoi qu’on puisse en penser, ils peuvent être prenants et particulièrement exigeants. 

Si c’est bien le cas, tu as eu une expérience dans un univers professionnel où le travail d’équipe, l’esprit de structure, le travail sous pression et la grande réactivité en cas de problème sont de rigueur. Et ce n’est pas rien ! 

Sur ton CV, ce genre d’étape montre un premier aspect de ta personnalité. Tu ne t’es pas reposé.e sur tes lauriers en attendant que les choses te tombent toutes cuites dans la bouche. Entre les lignes, le recruteur lira que tu as une expérience du travail en équipe et que les contraintes liées à ce premier boulot ont certainement rôdé tes réflexes de multitasking ! 

Faut-il parler de ces expériences professionnelles qui n’ont pas grand chose à voir – à première vue – avec le poste que tu convoites ? 

La réponse est un grand oui : elles permettent de dessiner les pourtours d’un profil et d’une personnalité, de définir certains traits de caractère et de valider certaines compétences. Pour un recruteur, ce sont des signaux importants ! 

Petite astuce pour les pousses de bambou : Si tu es jeune et que tu n’as toujours pas d’expérience professionnelle, nous t’invitons à profiter de tes expériences extra-professionnelles pour te mettre en avant : garde d’enfant, expériences sportives, associatives, bénévoles. 

L’idée générale est donc de multiplier les contacts humains et de développer ton réseau informel !  

Apprendre à valoriser les “trous” dans son CV

Un parcours professionnel est rarement linéaire, sans aspérités et sans imprévus. Divers événements se plaisent à chahuter les carrières des uns et des autres. Par un effet ricochet, ta vie pro’ entre souvent en résonance avec les événements de ta vie privée ! 

La vraie vie – pas celle des manuels – et ses circonstances exogènes font que de nombreuses personnes sont amenées à interrompre ou retarder leur vie professionnelle, en dépit de leurs compétences et de leur volonté. 

Exemples : 

  • Tu dois t’occuper d’un proche malade et y consacrer quelques mois ou années.
  • Tu subis un accident de la route qui t’affecte physiquement et psychologiquement dans la durée.

Souvent considérés comme des “accidents de parcours”, ces événements font entièrement partie de la personne que tu es. Tu ne dois donc pas en avoir honte. Tu peux même t’appuyer dessus pour ton propre storytelling. L’humanité et l’humilité font souvent mouche et bon ménage ! Ton histoire montrera que tu ne te laisses pas abattre, que tu sais te relever et t’adapter. 

En réalité, ces événements qui créent des “trous” dans ton CV musclent très souvent les compétences ! 

Changer la vision sur la maternité

Tu pars en congé maternité ? Bravo pour ton petit bout ! 

Il faut hélas le déplorer, mais ce joyeux événement est encore trop souvent mal reçu en entreprise. Dans certaines boîtes, les futures mamans ne comptent plus les phrases culpabilisantes et les remarques déplacées. 

Ces mauvaises langues ont tout faux ! Avec l’arrivée de ton nouveau-né et le temps que vous allez vous accorder l’un l’autre, tu vas devenir une championne du multitasking, de la planification et de l’adaptabilité. Cette expérience extra-pro’ te fera grandir et renforcera plusieurs de tes compétences. 

Rappelons aussi que ta vie pro’ ne devrait jamais t’empêcher de développer ta vie de famille. D’ailleurs elle te responsabilise et te transforme en meilleur.e professionnel.le. 

Alors oui, fais des bébés ! 😆

Bien choisir ses expériences professionnelles : un CV est avant tout une histoire

Ce qui compte dans ton CV, bien avant la liste des postes que tu déroules, c’est ton histoire et la façon dont tu te racontes ! 

Retiens donc ceci : La présentation de soi-même est plus importante que la liste de tes expériences professionnelles.

Rendre son profil précieux et attrayant : adapter son discours et faire des choix stratégiques

Si tu souhaites séduire le recruteur, tu dois faire des choix stratégiques en conséquence. L’idée est de créer une certaine logique et de respecter un fil rouge dans la façon de te présenter.

C’est important pour que le recruteur comprenne 3 choses dès qu’il se penche sur ton profil : tu sais qui tu es, tu sais ou tu vas, tu sais ce que tu veux. 

Ce qu’il faut aussi intégrer, en matière de CV, c’est que la stratégie bourrine et excessive n’est jamais conseillée. Si tu en fais trop, l’excès de zèle pourrait te nuire. Si tu souhaites que ton CV retienne l’attention de la personne susceptible de t’embaucher, c’est “toi” qu’il doit retrouver dedans, pas Indiana Jones.

C’est toi qui gères ton entretien et ton rapport au recruteur

Quelle est la logique qui t’habite, de quoi veux-tu parler et où veux-tu emmener le recruteur ? Sache qu’en vérité, c’est toi qui es à la barre, et non pas le recruteur. Et c’est le CV qui te permettra, entre autres, de poser un cadre dont tu es l’architecte.

Du coup… Au moment de l’entretien, ne cherche pas trop à te justifier à chaque question-piège. Pas de pression : déroule simplement ton speech et si tu vois que ça tourne au vinaigre, analyse tes failles et recommence ! Nous savons que cette étape est dure, mais tu finiras par y arriver, promis !

Dans cette optique, nous t’invitons donc à rédiger un seul CV par poste.

Valoriser son profil : une histoire de CV, mais surtout de mindset

Le CV n’est qu’un support pour te raconter. 

Ce qui compte, c’est toi et ton mindset. Alors, nous t’invitons à respecter quelques-unes de ces petites règles pour toi-même ! 

  • Ne cherche pas à te justifier et ne te vends pas trop : tu ne dois pas passer pour un.e désespéré.e. 
  • Reste toi-même. Si cela ne plaît pas, alors c’est que le poste n’est pas fait pour toi et que tu y serais malheureux.se : c’est donc une mauvaise nouvelle, mais aussi une excellente nouvelle !
  • Apprends à décliner des offres gracieusement et à prendre le refus avec douceur et acceptation. Qui n’a jamais été rappelé.e par un recruteur qui décidait finalement de faire marche arrière ? 
  • Reste proactif.ve, sors de ta zone de confort et tente des trucs qui sortent de l’ordinaire. CV vidéo, lettre un peu originale, forme du CV particulière. Pas de limites à l’imagination pour sortir du lot ! 
  • Demande des références/recommandations à tes anciens employeurs ou partenaires et mets-les dans ton CV. 
  • Comprends ce que veut le recruteur et montre l’état d’esprit susceptible de le séduire.

Garde la confiance : ce qui compte, ce sont tes soft skills 😌

Garde à l’esprit que le CV n’est qu’un outil dans ta stratégie de recherche d’emploi. N’en fais donc ni la panacée ni ton cheval de bataille ! 

Il n’est qu’une clé dans la panoplie des moyens qui te servent pour trouver un emploi et plein d’autres possibilités existent : événements de réseautage, activité en auto-entreprise et expériences bénévoles sont autant d’activités “informelles” ou “plus marginales” qui permettent d’aller chercher un job plus efficacement et plus humainement ! 

En dressant l’inventaire des outils dont tu disposes pour trouver le boulot de tes rêves, ne néglige surtout pas tes soft skills ! Si tu souhaites les développer d’une façon attractive pour améliorer ton profil, tu peux compter sur Kirae. Via nos jeux vidéo adaptés au monde des ressources humaines, nous t’aidons à valoriser objectivement tes compétences transverses sur ton CV.

Juste un clic pour essayer ? Nous t’attendons de l’autre côté ! 😋

Continuez votre lecture